Sera-t-il possible de partir au Portugal cet été malgré le Coronavirus ?


Léa Vallejo Contreras

06/07/2020



Sera-t-il possible de partir au Portugal cet été malgré le Coronavirus ?

Malgré le déconfinement qui se généralise, l’épidémie de coronavirus est toujours présente et s’accroît même à certains endroits. Au point que beaucoup de vacanciers se demandent s’ils doivent maintenir leurs réservations ou bien si il sera possible de partir. C’est le cas du Portugal, destination plébiscité lors du déconfinement permettant d’offrir soleil, mer et montagne mais qui voit les cas de coronavirus augmenter… Peut-on donc partir au Portugal cet été ? Réponse : Pour le moment oui et sans quarantaine imposée. Néanmoins, à l’échelle locale, des dispositions peuvent être mises en place en fonction des conditions sanitaires et de l’avancée ou non du virus.

La reprise des vols internationaux

Concernant l’état du trafic aérien, dès le 1er juillet la totalité des vols ont repris.

Avant cela, la France et le Portugal avaient maintenu des vols divisés entre les deux compagnies nationales. La compagnie française Air France assurait un aller-retour quotidien entre Paris et Lisbonne tandis que la TAP (la compagnie nationale portugaise) avait maintenu de son côté deux vols par semaine, ce qui permettait de maintenir une liaison régulière entre les deux pays.

Pour les mesures sanitaires prises pour les vols aucune quarantaine n’est imposée, en revanche, la température des passagers est prise systématiquement. Attention, cela n’est valable que pour le Portugal continental : aux Açores et à Madère, une quarantaine peut toujours s’appliquer au cas par cas.

Afin d’éviter une mauvaise surprise si vous partez à Madères, le site visitmadeira.pt précise en effet que « si les voyageurs présentent un test PCR avec un résultat négatif effectué au cours des 72 dernières heures ils n’auront pas l’obligation d’être mis en quarantaine. Et une fois leur séjour terminé, les personnes souhaitant regagner l’Hexagone ne seront pas non plus soumises à une quarantaine » (cf. tweet datant du 19/05/2020 du Premier ministre portugais Antonio Costa sur Twitter).

La réouverture : une importance politique mais surtout financière

Même si cette réouverture permet à des milliers de familles qui ont été séparées de pouvoir se retrouver, elle est surtout capitale d’un point de vue financier.

En effet, chaque été, en juillet et août, les Portugais vivant à l’étranger et rentrant pour cette période représentent 900 millions d’euros rien que sur ces deux mois d’après le journal portugais Correio da manhã. Se priver d’autant de « revenus potentiels » aurait pu être dramatique pour l’économie portugaise.

Néanmoins, l’état sanitaire du pays reste très fragile. Dans un premier temps, salué pour sa gestion de la crise sanitaire avec le confinement de sa population,  le Portugal doit aujourd’hui faire face à une forte augmentation de nouveau cas dont les foyers sont essentiellement localisés du côté de Lisbonne et de sa périphérie.

Comme indiqué plus haut, il n’est pas pour autant question de refermer les frontières ou de limiter les flux de circulation et les autorités portugaises se veulent rassurante sur le contrôle de la situation même si la prudence reste de mise. 

Pour plus d’informations, consultez régulièrement le site Re-Open EU qui est une initiative européenne regroupant régulièrement les dernières informations ainsi que les décisions prises par les différents gouvernement européen.  

Ecrit par Flybot (Léa Vallejo Contreras) le 06/07/2020

Partager

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Logo-Flybot-Blanc

Copyright Flybot © 2019 

Suivez - nous :

Adresse : 27 rue d’Aubuisson, Toulouse
Email : contact@flybot.me
Tél : (+33) 6 51 60 27 62