5 raisons pour partir en Provence cet été 2020


Thibault Descombes

27/05/2020



5 raisons pour partir en Provence cet été 2020

 

Et si cet été vous profitiez du déconfinement pour partir découvrir l’un des plus beaux territoires de France ? Entre soleil, lavande, grillons et apéro la Provence a tout de la destination idéale pour se changer les idées et se mettre au vert ! Même si généralement il n’y a pas besoin d’épiloguer longtemps pour savoir si ça vaut le coup d’aller en Provence ou non, nous avons décidé de vous donner 5 bonnes pour les plus dubitatifs et vous prouver que ce sera une des destinations tendances de cet été 2020 : 

 

 

    1. Perdez-vous dans les villes provençales

Le soleil, les cigales, les platanes, les rues pavés, les terrasses, les places de villages, partez à la découverte des villes et villages de Provence. Partez à la découverte du village de Saint-Remy-de-Provence où se retrouvent certaines stars et artistes, faites un tour du côté de Cassis et son port entourés de bonnes adresses gourmandes ou plongez vous dans le décor des romans de Marcel Pagnol à Aubagne. Un conseil avant vos balades de l’après-midi ? Profitez du chant des cigales avant de faire la sieste ! Le seul bruit persistant pendant vos vacances dans le sud qui vous rappellera que vous êtes en vacances et vous aidera à vous endormir.

 

                                                                                                                                               Connor Gan

 

    2. Jouez à la pétanque

Ce sport est l’étendard de la Provence ! A l’ombre d’un olivier, profitez du temps pour lancer quelques boules et jouer sur le lieu d’origine de ce sport devenu culte. D’ailleurs, saviez vous que le mot pétanque vient de « pet tanca » signifiant pieds joints ? En effet, jusqu’au début du XXe siècle, on jouait en lançant ses boules sur 15-25 mètres avec élan ! Ce qui était très loin du jeu que l’on connait aujourd’hui. C’est en 1910, et grâce à Jules Hugues dit « le Noir », que le sport a changé et qu’il est devenu statique. En effet, souffrant de rhumatismes, Jules Hugues ne pouvait pas jouer en prenant de l’élan et s’est donc mit à tirer des boules de façon statique pour passer le temps. Son ami lui proposa alors de jouer avec eux depuis sa chaise, les pieds placés dans un cercle tracé au sol. Et voilà, la pétanque « moderne » est née ! Ça vous fera une histoire à raconter juste avant de faire un carreau ou à l’apéro du soir.

Michal Parzuchowski

    3. Découvrez l’histoire du tissu provençal

En 1648, un tissu de coton très coloré importé d’Inde arrive à Marseille, les Indiennes Provençales voient le jour. Après plusieurs années d’interdiction ou de restriction c’est 1759 que le Conseil d’Etat légalise à nouveau les indiennes de coton en France. En 1790, la maison Souleiado (signifie percée de soleil après la pluie) voit le jour. Cet ancien hôtel particulier du XVIIe siècle abrite aujourd’hui la manufacture Souleiado mais aussi le musée du tissu provençal retraçant l’histoire passionnante de la marque et de son savoir-faire ancestral.
 
Si cela vous intéresse, des visites sont possibles (durée entre 1h30 et 2h). Ce que vous trouverez à l’intérieur ? Le laboratoire de chimiste, les tables à imprimer et le lavoir comme ils étaient à l’époque. Vous apprendrez aussi comment travaillaient les indienneur, comment était fabriqué le tissu et comment on y imprime le motif dessus.
 
 

    4. Dégustez des olives

Comment parler de la Provence sans parler de ses champs de lavande et d’oliviers. D’ailleurs, les locaux en profitent et il serait étonnant qu’il ne vous serve pas des olives sur la table ou qu’ils utilisent de l’huile d’olive dans leurs plats. Si vous êtes friands de ce fruit voici deux adresses pour découvrir tous leurs secrets de fabrication et vous ramener un petit souvenir à l’occasion :

– Olives ARNAUD

ZAC du Roubian, 13150 Tarascon

 

 

– Moulin du Calanquet

Vieux chemin d’Arles, 13210 Saint-Rémy de Provence

.

    5. Prenez l’apéro 

 

Qui dit séjour en Provence, dit apéro ! Que ce soit un verre de rosé ou une dose de pastis avec des glaçons et de l’eau à déguster frais* avec des olives,  de la fougasse, du saucisson ou du fromage. Impossible de passer outre cette coutume locale si sacré ! Par ailleurs, si vous préférez sans alcool, demandez un Gambetta Lime (limonade et sirop de plantes) ou un Pac à l’eau (boisson au citron).

Louis Mornaud

*L’abus d’alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération.

 

Ecrit par Flybot (Thibault Descombes) le 27/05/2020

Partager

Share on facebook
Share on linkedin
Share on twitter
Logo-Flybot-Blanc

Copyright Flybot © 2019 

Suivez - nous :

Adresse : 27 rue d’Aubuisson, Toulouse
Email : contact@flybot.me
Tél : (+33) 6 51 60 27 62